Le Salon des Arts de Maisons-Laffitte

Le Salon des Arts de Maisons-Laffitte est né de la fusion entre le Salon de mai et le Salon des peintres.

Le premier était dédié aux arts plastiques au sens large sans la peinture qui était exposée lors du second. Cette séparation ne se justifiant d'aucune manière, il a été décidé de les réunir.

Les disciplines artistiques s'enrichissent mutuellement les unes de la présence des autres. Peinture – sculpture – gravure – photographie - art textile – vitrail - installation sont les arts que nous avons déjà exposés; nous attendons toute autre forme.

Les artistes retenus pour les éditions de ce salon s’expriment par le biais de la peinture, de la sculpture, de la gravure, de techniques mixtes… Regroupés autour de l’invité d’honneur, ils contribuent à faire de cette exposition un rendez-vous incontournable.

Les anciens invités d'honneur:

Huguette Fourreau, artiste peintre, fut la première invitée d'honneur du Salon des Arts en 2008. Née à Paris en 1943, elle vit et travaille à Saint Germain en Laye. Infographiste, elle étudie la peinture et la gravure à l'École Supérieure des Beaux Arts de Montparnasse. Elle Enseigne les arts graphiques et les nouvelles technologies tout en continuant ses travaux de peintre.

http://www.fourreau.com

Francis Delivré, artiste peintre et illustrateur pour le Salon des Arts de 2009. Après des études artistiques dans différentes écoles d’art (Angers, Nice, Marseille, Nancy) où il fut élève de G. Arnulf et P. Jacquot et des références professionnelles dans le graphisme et l’illustration (logos, affiches, couvertures de magazines et de livres…) ; il se consacre définitivement à la peinture et la sculpture et expose en France et à l’étranger et voit ses œuvres présentes dans de nombreuses collections publiques et privées.


 Francis Delivré enseigne à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris après les Beaux Arts de Rennes.

Claudine Loquen, artiste peintre, art singulier

Claudine Loquen vit et travaille à Maisons-Laffitte. Après des études à l’Ecole des Beaux-arts de Rouen et la découverte des grands maîtres que sont Dufy, Chagall, Modigliani, Frida Kahlo ou Marie Laurencin, elle poursuit ses propres recherches.

Claudine Loquen se positionne aujourd’hui résolument dans « l’art singulier » avec des tonalités de peinture vives qui expriment la joie de vivre. Membre de la Fondation Taylor, elle expose en permanence à la galerie Saint-Louis à Toulon et à la galerie Cécile Charron à Paris.

 « Dans le travail de Claudine Loquen, la digression est toujours présente (…) De « plages » en « plages », on passe d’un univers à l’autre par des ruptures de ton. Et ce travail fascine. L’artiste s’y retrouve en cavale dans des talus et des chemins de traverse. Il n’existe pourtant aucune fuite ni confusion mentale. Tout est le résultat d’une mécanique picturale très précise (…) Plus que de rechercher un effet ludique, l‘artiste trouve une anti-rhétorique qui détourne des images ambiantes. A sa manière, l’artiste semble nous dire que (…) la peinture (…) c’est ce qui donne des armes pour briser le statu quo. La peinture est donc une opératrice. Et Claudine Loquen donne l’exemple parfait de la peinture du décalage. C’est avec cette intention que celle-ci reste une mécanique en marche donc vivante. »

Jean-Paul Gavard-Perret, critique d’art - Avril 2010

 www.claudine-loquen.com/


 Les artistes amateurs sont sélectionnés par un jury composé d'artistes ou de connaisseurs et historiens d'art. Une action particulière est menée en direction des scolaires :

■ réalisation d'un livret de visite (questions/ réponses) et création d'une œuvre par classe. Remise de prix aux lauréats (participation atelier musée national ou visite-conférence collection nationale),

■ opération "Les enfants invitent leurs parents" qui permet une visite en famille, source de relation artistique et d'échanges d'ordre esthétique au sein de la cellule familiale.


Le Salon des Arts de Maison Lafitte est organisé fin novembre, Du mardi au dimanche de 14h30 à 18h30 Centre Montesquieu - Entrée libre


Nos partenaires :

Abonnez-vous pour
recevoir ce numéro
sur Mantes la Jolie

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player